Gagner En Followers Qualifiés (Méthode Douce)

Partagez cet article !

Plusieurs méthodes existent pour obtenir davantage de followers sur Twitter. C’est une démarche plutôt simple et organique qui n’a pas vraiment d’intérêt si on n’a pas dans l’idée d’attirer les followers qui font sens pour son activité.

 

Je ne vois en réalité qu’un seul intérêt à vouloir faire augmenter son nombre de followers : gagner en notoriété dans une thématique bien ciblée, en faisant gonfler son audience tout en la choyant. C’est le meilleur moyen pour avoir une communauté de personnes qui saura recommander votre contenu et reconnaître votre expertise plus tard.

Automatiser une action bien précise

Vous voyez donc Twitter comme un super tremplin pour votre domaine d’activité, vous faites tout pour engager, apporter des solutions, promouvoir les contenus qui vous plaisent.

 

Cependant, l’automatisation sur ce réseau social vous fait peur et vous vous imaginez que votre audience et la communauté toute entière vous en voudra terriblement si vous commencez à vous comporter comme un robot. Vous avez complètement raison, et c’est pour cette raison que je souhaite vous faire découvrir l’outil d’automatisation BuzzFork. De l’automatisation, certes, mais soft et intelligente !

 

BuzzFork fait une chose extrêmement simple : favoriser les tweets qui répondent à une règle. Toutes les stratégies sont donc envisageables. On peut décider de :

  • favoriser tous les tweets en langue française contenant un hashtag précis (#sotchi lang:fr)
  • une requête toute entière (le nom de votre article par exemple)
  • un tweet contenant une mention à un compte (@JessyGrossi)
  • un tweet géolocalisé (geocode:’paris’)

Les applications sont nombreuses. A vous d’y trouver votre intérêt !

Quels avantages ?

  • La personne qui voit son tweet se faire favoriser ne le prendra pas mal, et n’aura pas le sentiment qu’il s’agit d’une automatisation
  • C’est en réalité extrêmement flatteur : beaucoup de gens vous suivront en retour, d’autant plus qu’un email est envoyé lors d’un « favori »
  • Contrairement à ce qu’on pourrait croire, vous n’êtes pas obligé de spammer la terre entière avec cette technique. Vous pouvez même être très précis. En ciblant « #seo lang:fr », je favorise des tweets français (c’est ce qui m’intéresse, je ne veux pas d’américains qui n’auront guerre d’intérêt à me lire), mais je vise surtout le novice en SEO ou la personne qui tweete du SEO de manière périodique (les professionnels du SEO qui partagent leur veille n’associeront presque jamais le hashtag à l’ensemble de leur tweet)

Quels résultats ?

Après une semaine passée sur BuzzFork, j’ai obtenu 34 followers.

 

L’énorme avantage comme je l’expliquais au début de l’article, c’est que ce sont des personnes sensibles au contenu que je partage car elles parlent ma langue, exercent mon métier ou effectuent une veille dessus.

 

Mon dashboard BuzzFork

Mon dashboard BuzzFork

 

Avec 5,3% de conversions sur 451 tweets favorisés, les résultats sont plutôt concluants pour moi. Je vous invite à essayer cet outil et à tester différentes règles. Créez des régles précises mais qui convertissent, c’est tout l’intérêt de BuzzFork !

Jessy Grossi

Marketeur à SmartAngels, je veux en savoir un maximum sur les techniques de croissance, le SEO et les startups ! Oh, et j'apprends le code par Python.

Suivez-moi pour avoir accès à mes prochains écrits !
TwitterFacebookLinkedInPinterestGoogle Plus

  1. 2 commentaires
  2. Jice
    juin 16, 2014 at 5:55

    Hum, moi j’ai essayé sur une requête EN avec un public international, et le ROI est pas super. Les gens sont habitués dans la thématique SEO/SMO et du coup j’ai un taux plus faible que le tien.

     
    • Jessy Grossi
      juin 16, 2014 at 6:01

      Oui et puis un moment donné, on atteint un rendement maximal. Tu atteins un stade où tu ne peux plus choper grand monde. Il y a la notion de temps qui intervient, au-delà du nombre de tweets favorisés. Attention à la stratégie : il y a une personne dont je tairai le nom ici qui me fav-spam 1 tweet sur 2. Lourd.

       
 
Écrire un Commentaire